A Propos

Après un deug de droit à l’université Paris I Panthéon, La Sorbonne, Linda Mestaoui débute sa carrière au sein du service presse de Calvin Klein cosmetics. Elle est, par la suite, assistante de production pour Thierry Dreyfus, scénographe sur les défilés de mode Cosmic Wonder, Sonia Rykiel, Hedi Slimane pour Dior Homme, Martine Sitbon, Ann Demeulemeester …

En 2001, elle intègre la rédaction mode et beauté du Elle magazine. Diplômée de l’École des métiers de l’information de Paris, elle écrit pendant plus de 10 ans sur des thématiques beauté, mode, société, lifestyle et art pour les magazines Milk, Glamour, Grazia.fr, Crillon, Fouquet’s magazine, le supplément tendances du magazine Challenges,  The Source magazinela bible de la culture hip-hop aux USA en version française.)

Passionnée par l’art et tout particulièrement par le tag et le graffiti (toutes ces inscriptions sur les murs, trains ou camions créés naïvement et spontanément au début des années 70 à New York par des artistes avides de reconnaissance et de liberté ) elle est depuis Octobre 2016, auteure aux éditions Alternatives chez Gallimard de la monographie du street artist : Combo, artiste à risques. 

En 2017, elle ajoute une nouvelle corde à son arc, en réalisant en tant que photographe, une série baptisée Back in the hood. Le portait d’une jeunesse oubliée, celle de Villiers-le-bel, 10 ans après les émeutes du 25 Novembre 2007 : 95400.fr/. Portfolio publié par Vice, série coup de coeur du magazine Fisheye.

Son second ouvrage en tant qu’auteure vient de paraître (Octobre 2018) il s’intitule :  Green art. Il dresse le portait de 25 artistes internationaux qui élisent la nature comme milieu et/ou matière de création.